La première action simultanée du mouvement Extinction rebellion a eu lieu aujourd’hui dans plusieurs villes du monde, suite à l’initiative lancée par le groupe XR Berlin.

Ce die-in mondial montre notre volonté et notre capacité à mener des actions communes pour porter notre quatre revendications auprès de tous les États. Nous espérons que de nombreux citoyen⋅ne⋅s seront ébranlé⋅e⋅s par notre union et notre détermination. Nous avons besoin de vous !

Tour d’horizon en France

À Rouen

Une quarantaine de rebelles et de militants d’Alternatiba Rouen, d’Effet de serre toi même, de Youth for Climate Rouen, d’Il est encore temps Rouen, d’Anonymous for the Voiceless Rouen, de L214 Rouen… ont formé le symbole de l’extinction devant la cathédrale Notre Dame de Rouen. Une tribune a été lue pour alerter sur la sixième extinction de masse, sur Notre Dame Nature et sur la liaison autoroutière A133 A134, projet aussi inutile que destructeur.

À Marseille

Plusieurs dizaines de rebelles rejoints par des membres d’ANV-Cop21, des Gilets Jaunes et de Youth for Climate ont fait les morts devant le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) pour alerter sur l’extinction des espèces, notamment la faune sous-marine. Nous déclarons notre détermination à sauver la mer Méditerranée en stoppant et réparant les dégradations humaines.

À Grenoble

Une centaine de personnes se sont réunies pour un die-in au centre commercial Grand’Place afin de dénoncer, au coeur de ce temple de la surconsommation, ces entreprises criminelles qui détruisent la nature et les hommes.

Vidéo du die-in de Grenoble

À Lyon

33 personnes se sont effondrées en lieu et place de la fontaine au milieu du centre commercial de la Part-Dieu au son de slogans et statistiques rappelant la 6ème extinction de masse, l’urgence à dire la vérité et encourageant chacun·e à nous rejoindre dans la rébellion.

À Paris

Au coeur de la ville, sur le parvis du Centre George Pompidou, une centaine de personnes ont formé un sablier. En vue de la tenue de l’IPBES à Paris dès le 29 avril, et d’un rapport qui s’annonce sans appel, la troisième revendication d’XR a été mise en avant. Règne animal et végétal étaient mis à l’honneur pour rappeler la beauté et la diversité de ce monde que nous détruisons sciemment.

Des die-in similaires ont eu lieu à Berlin, Hambourg, Cologne, Düsseldorf, Londres, Glasgow, Oslo, Helsinky, Lund, Rome, Girone, Barcelone, Grenade, Majorque, Boston, Sidney, Melbourne, Wellington.