Dimanche 28 Avril, à Morlaix, 200 personnes ont entouré la place de la mairie avec un ruban symbolisant la montée des eaux.

Tous étaient venus avec quelque chose représentant la mer. C’était la première action du groupe Extinction Rebellion Morlaix. Devant une façade couverte d’affiches, un discours a été lu en français et en breton via la sono amenée pour l’occasion! Suite au discours, des chants de baleines ont été diffusés durant une minute sur la place de la mairie. Les citoyens du pays de Morlaix, ont fait le choix, par ce ruban, symbolisant la hausse du niveau de la mer, de rappeler l’urgence climatique afin d’obliger les pouvoirs publics à une communication honnête sur le sujet. Pendant plus d’une heure, la place de la mairie a été occupée et l’action s’est terminée par un groupe de discussion autour du kiosque de Morlaix.

Vidéo sur l’action (2 minutes 30)

Photos

Texte lu par les rebelles

A tous les êtres vivants ! Il est urgent d’agir ! Il est même plus qu’urgent d’agir…

Partout dans le monde, les niveaux montent, tous les niveaux, et rapidement.

Que ce soit les niveaux naturels, les températures, la disparition de la biodiversité ou encore le niveau de la mer, ou que ce soit les niveaux des peurs, des colères et des frustrations des populations.

Nous nous tenons aujourd’hui devant la mairie de Morlaix pour entrer en rebellion face à un système qui ne reconnait pas l’ampleur de la catastrophe.

Le ruban qui nous relie aujourd’hui les uns aux autres représente ces différents niveaux qui ne cessent d’augmenter et qui nous etranglent.

Nous souhaitons que tout le monde puisse voir, par ce ruban, l’urgence de la situation.

Il faut agir avant d’être submergé, avant de se retrouver la tête sous l’eau !

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de rester sous l’eau, c’est sympa mais ça ne dure qu’un temps…

Extinction rebellion est un groupe international qui s’oppose, de manière non violente, à l’omerta et l’inactivité des pouvoirs publics quant à l’urgence climatique.

Nous nous dressons ici afin de réclamer la reconnaissance de la gravité des crises écologiques et une communication honnête sur le sujet de la part de nos dirigeants !

L’état français doit reconnaitre la situation actuelle et prendre ses responsabilités afin d’assurer la sécurité de ces citoyens !

Il est urgent d’agir !

La conclusion du rapport du GIEC, commandité par l’ONU et qui synthétise les travaux publiés de milliers de chercheurs, est claire : les activités humaines conduisent à une hausse exceptionnelle de la concentration de gaz à effet de serre transformant de manière radicale le climat à un rythme jamais vu par le passé.

La température globale a augmenté de 1°c depuis 1880 et la tendance s’accélère depuis les 60 dernières années.

Ainsi, en 2050, la température aura augmenté de 2 voire 3°c.

Avec cette hausse, ce même rapport prévoit une augmentation du niveau des mers de plus d’un mètre dans les décennies à venir.

Ce sont de simples chiffres mais c’est déjà beaucoup trop et beaucoup trop rapide…

Il est urgent d’agir !

La température à frôlé cette année les 50 °C en Australie avec des impacts écologiques désastreux.

Des animaux sont morts en masse et des points d’eau ont définitivement disparu.

+2°c et +1 mètre au niveau de la mer, cela peut paraitre abstrait aujourd’hui, mais une hausse d’un mètre du niveau des océans impactera directement 700 millions de personnes !

Des îles habitées et des villes côtières disparaitront notamment au Mexique, au Japon ou encore aux états unis.

Mais il n’est pas nécessaire de regarder à l’autre bout du monde, il suffit de regarder nos centres ville et nos infrastructures.

Ici même à Morlaix, les conséquence d’un orage sont de plus désastreuses.

Si aucune mesure des pouvoirs publics n’est prise rapidement, nous continuerons notre route vers le scenario catastrophe présenté par les scientifiques.

Il est impératif de réduire immédiatement ces émissions de gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone au plus vite.

Nous entendons obliger le gouvernement à atteindre le zéro émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 2025.

C’est de notre survie qu’il s’agit, nous et les êtres vivants qui partageons cette planète.

La communauté scientifique tire de plus en plus la sonnette d’alarme !

Les jeunes se mettent en grève dans les lycées.

Une pétition appelant l’état à prendre ses responsabilités face à la crise climatique récolte plus de 2 millions de signatures

Au bout d’un moment, ils ne pourront plus nous ignorer !

Nous citoyens du pays de Morlaix avons fait le choix, par ce ruban, symbolisant la hausse du niveau de la mer, de rappeler l’urgence climatique.

Dans plus de soixante pays, Extinction Rebellion appelle à la désobéissance civile, comme lors des blocages de Londres et de la défense à Paris, ces dernières-semaines.

Rejoignez nous dans une opposition non violente vitale emplie d’amour et de rage !