Quelques photos du rassemblement qui s’est déroulé jeudi à Saint-Brieuc, à l’appel de l’association « Halte aux marées vertes ».

Il est temps de DIRE LA VERITE : notre système actuel, basé sur la croissance et le productivisme à outrance, n’est plus tenable ! Nous devons changer radicalement le système pour sauver ce qui peut encore l’être, en Bretagne et partout sur Terre !

La première cause du phénomène de marée verte, bien connu en Bretagne, est l’apport abondant de nitrates depuis les fleuves et rivières vers l’océan et la mer. Ces nitrates, principalement issus de l’agriculture et de l’élevage intensif (ovin, bovin, mais surtout porcin pour ce qui nous concerne), sont des éléments nutritifs pour les algues et provoquent leur prolifération. Leur toxicité sur les humains, les animaux et les écosystèmes marins n’est aujourd’hui plus à démontrer. En effet, leur putréfaction génère des émissions d’hydrogène sulfuré mortelles en fortes concentrations. Voilà presque 50 ans (depuis les lois de modernisation agricole des années 60 et le développement des élevages hors sol) que ces algues empoisonnent et défigurent le littoral breton ! Nous savons que le réchauffement climatique en cours ne fera qu’accentuer ce phénomène, c’est pourquoi une profonde remise en question de notre modèle agricole s’impose ainsi que la mise en place de plans d’action efficaces et immédiats !

L’association « Halte aux marées vertes » se bat depuis près de 20 ans contre ce fléau, une cagnotte est en ligne pour l’aider à acquérir un nitromètre : https://www.leetchi.com/fr/c/lNbOyRBl.

Une pétition est également en ligne : http://halteauxmareesvertes.org/?petition-2019.

Photos