🌍 Congrùs Mondial de la Nature à Marseille !

Du 3 au 11 septembre Marseille accueillera le CongrĂšs Mondial de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN đŸ‡«đŸ‡· / IUCN 🇬🇧).

Ce sommet international, organisé tous les 4 ans, doit préparer la prochaine Conférence des Parties (COP) sur la #biodiversité organisée à Kunming en Chine, du 11 au 24 octobre.

CongrĂšs UICN - Mobilisons nous !


🔰 Un Ă©vĂ©nement scientifique et “politique”

Ce congrÚs rassemblera de nombreux scientifiques, représentants de la société civile mais aussi politiques et acteurs économiques autour du thÚme de la Biodiversité.

Il faut donc s’attendre Ă  la prise de paroles de nombreux politiques et industriels vantant leur action, alors que rien ne se passe et que nous connaissons une extinction massive des ĂȘtres vivants.

L’une des mesures phares, portĂ©e par la France, qui doit ĂȘtre annoncĂ©e durant ce congrĂšs est un chiffre : 30 % d’espaces protĂ©gĂ©s en 2030 [1] & [2].

Mais cet objectif pose de nombreux problĂšmes fondamentaux :

  • Survival International dĂ©montre que les aires protĂ©gĂ©es dans les pays du Sud sont gĂ©nĂ©ralement imposĂ©es et synonymes d’expulsion pour les peuples autochtones, pourtant garants de la BiodiversitĂ© de ces lieux [3].

  • En France, c’est tout le contraire ! Les aires protĂ©gĂ©es manquent de moyens [4] & [5]. La crĂ©ation de Parcs Nationaux ne cache pas l’absence de ressources pour assurer leurs missions, et en mer, on parle mĂȘme de « Parc de papier », des aires protĂ©gĂ©es qui ne le sont que de nom.
  • Et puis, ces 30 % seront-ils protĂ©gĂ©s du changement climatique ? Sont-ils Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e, dĂ©plaçables, si l’on trouve – par exemple – du pĂ©trole dans leurs sols ? [6]
  • Enfin, si 30% d’espaces sont protĂ©gĂ© d’ici 2030, que fait-on des 70 % restant ? Peut-on les exploiter sans retenue ? Sont ils des territoires laissĂ©s Ă  l’appĂ©tit des industriels ou au carnage de la pollution ? Il est clair que le vivant ne se met pas sous cloche


📣 Un appel à action

Nous sommes le vivant ! Il n’est pas possible de ne protĂ©ger qu’une partie d’entre nous ! Mettre la Nature en conserve ne conservera pas la Nature 😒

Extinction Rebellion ne compte pas laisser nos dirigeants nous imposer cette vision comptable du monde. Alors que nous assistons Ă  la 6Ăšme extinction de masse du vivant, l’heure n’est plus aux effets d’annonce mais Ă  des prises de dĂ©cisions radicales !

Les rebelles du Groupe local de Extinction Rebellion Marseille invitent donc toutes celles et ceux qui veulent se rebeller Ă  participer Ă  une sĂ©rie d’action lors de ce congrĂšs de l’UICN. Pour cela, inscrivez vous via 📝 ce formulaire 📝, et rejoignez les Ă©vĂ©nements Facebook et Mobilizon associĂ©s.

Le programme —

Programme des actions sur Marseille

❌ Non à l’approche comptable de la Nature !

✊ Maintenons la biodiversitĂ© ici et maintenant !!!

Rejoignez les nuĂ©es d’actions au congrĂšs mondial de la Nature de l’UICN 🐟


[1] UICN, mai 2021 - Le monde a atteint l’objectif de couverture des aires protĂ©gĂ©es sur Terre, mais leur qualitĂ© doit ĂȘtre amĂ©liorĂ©e

[2] ComitĂ© français de l’UICN - Avis sur le projet de StratĂ©gie nationale des aires protĂ©gĂ©es

[3] Survival International - DĂ©coloniser la protection de la Nature

[4] Fondation sur la Recherche pour la Biodiversité, novembre 2020 : Les aires protégées peuvent-elles sauver la Biodiversité au XXIe siÚcle ?

[5] France Nature Environnement, novembre 2019 - Aires protégées : Au delà des annonces, quelles ambitions réelles ?

[6] 350.org - Fossil Free Virunga