XR PACA dénonce avec vigueur une initiative complètement fada

En cette fin de mois de juillet, plusieurs articles de presse en France et en Grande Bretagne relaient la « collaboration » entre plusieurs membres de XR UK et la créatrice de mode Stella McCartney. Cette dernière, au même moment, s’est alliée à LVMH en verdissant de façon opportune l’image de notre « fleuron du luxe ». Les journalistes spécialisé·e·s dans la mode se régalent et les titres laissent songeur (voir sélection ci-dessous). Mais la presse généraliste n’est pas en reste : « The Independent » et « The Daily Mail », par exemple, s’emparent aussi de cette nouvelle en s’amusant du nombre de km parcourus en avion à travers le monde par ces « mannequins-activistes » depuis le début de l’année. L’impact sur l’image de XR, en Grande-Bretagne et au delà, est désastreux.

Nous, XR PACA, tenons par conséquent à exprimer publiquement ici notre désaccord sur l’utilisation de notre mouvement dans cette initiative, laquelle ne représente pas nos valeurs. Plusieurs groupes locaux de XR ont organisé ces derniers mois des actions pour dénoncer le désastre écologique dont est responsable l’industrie de la mode (notamment à Paris, Nantes, Bordeaux ou Annecy). XR UK faisait encore de même il y a seulement quelques jours à Cornwall. XR France et XR UK ont également joint leurs forces au mois de juin lors du « Cannes Lions Festival », pour dénoncer ces « oscars » de la pub écœurants. En effet, lors de cette grand-messe de l’industrie marketing internationale, 15 à 25 000 personnes accourent des quatre coins du monde pour s’auto-congratuler à la sortie des palaces, sur les plages de Cannes, pour être parvenu à pousser le monde à encore plus consommer.

Nous tenons à clarifier notre positionnement pour ne laisser aucun doute dans l’esprit de nos sympathisant·e·s, activistes, ainsi que tou·te·s celleux qui nous soutiennent… ou observent XR dans la région, en France et au delà :

  • Pablo Servigne déclarait, lors de notre Journée de Déclaration de Rébellion le 24 mars dernier : « Il y a une incompatibilité radicale entre notre système économique et politique, et la vie sur Terre. L’un ou l’autre doit mourir. » Nous, XR PACA, partageons cette analyse et choisissons… la vie sur Terre.
  • Nous, XR PACA, tenons donc à dénoncer sans détour ce système. Il n’y a pas d’un côté un « mauvais capitalisme » et de l’autre un « bon capitalisme » verdi pour l’occasion. La croissance infinie est une chimère. La décroissance est notre avenir, subie ou choisie.
  • Nous, XR PACA, au vu de cette « dérive », appelons nos ami·e·s rebelles de toutes les régions de France à se joindre à nous en cosignant cette tribune. Nous contribuerons ainsi à éviter tous malentendus : Extinction Rebellion n’est pas compatible avec la publicité, l’industrie de la mode et le capitalisme vert.

Sélection d’articles de presse