Cher·es ami·es,
Bienvenue dans cette troisième lettre d’information. Au menu : un résumé de l’été rebelle, un focus sur notre camp d’été en Charente, et les principaux événements de la rentrée. La Rébellion internationale d’octobre (ou RIO) s’approche à grand pas - il est temps d’embarquer avec nous, au nom d’une société plus respectueuse du vivant et plus juste !

Des rebelles, installés au-dessus du vide dans la structure du Pont Chaban Delmas, bloquent l’arrivée d’un navire de croisière, à Bordeaux le 24 août
Des rebelles bloquent l’arrivée d’un navire de croisière, à Bordeaux le 24 août

Sommaire

LES TEMPS FORTS DE l’ÉTÉ

Cet été, plusieurs actions de blocage et de ralentissement de la circulation ont mis du sable dans les rouages de la machine à détruire le vivant.

12 juillet, Dunkerque : « Stop poulaillers géants »

Les rebelles de Dunkerque se sont associé·es avec la Confédération paysanne, l’ADELFA, les Amis de la Terre et le collectif de Pitgam pour protester contre la construction de deux poulaillers et un couvoir géant dans le village de Pitgam. Selon le projet validé sans consultation locale, plus de 100 000 poules – chacune ne disposant que de la surface d’une feuille A4 pour vivre, et ne voyant pas la lumière du jour - devraient y produire 86 479 œufs par jour. Un cortège funéraire marquait l’entrée en rébellion de Dunkerque et de la Flandre.

15-20 juillet, Bordeaux, Annecy, Paris : « pocket-rebellion » contre la fast-fashion

A l’occasion des soldes d’été, dans les magasins des grandes enseignes de plusieurs villes de France, des centaines de mini-messages ont été glissés dans les poches des jeans, shorts, chemises et autres soutien-gorge afin d’alerter sur les ravages de la « fast-fashion ». Le textile est en effet l’une des industries les plus polluantes après l’industrie pétrolière. Les premières victimes de la mode sont des ouvrier·es surexploité·es, des rivières et des écosystèmes pollués au plomb à l’autre bout du monde. L’avenir de l’élégance est dans le vêtement d’occasion !


Blocage du chantier sur les pistes du Grand Bornand (Haute Savoie), le 19 juillet
Blocage du chantier sur les pistes du Grand Bornand (Haute Savoie), le 19 juillet


20 juillet & 10 août, plages de Dunkerque et Bray Dune : « Menace en Mer du nord »

Trois milliards de tonnes d’armes chimiques et conventionnelles auraient été déversées dans la mer par les Alliés durant les deux guerres mondiales. Les barils qui les confinent mettent entre 80 et 100 ans à rouiller et commencent actuellement à diffuser leur poison dans la mer, comme l’explique un documentaire récent. Lors d’une série d’actions entreprises mi-juillet, les rebelles ont interpellé les touristes avec banderole et die-in et un message : les responsables politiques et administratifs doivent résoudre le problème qu’ont engendré leurs prédécesseurs.

Rassemblement « Arrêtez vos salades » contre les marées vertes, le 25 juillet à Saint-Brieuc
Rassemblement « Arrêtez vos salades » contre les marées vertes, le 25 juillet à Saint-Brieuc.

25 juillet, à Gonesse : blocage de chantier

Rebelles et membres du collectif Non à Europa-City ont bloqué le chantier de la gare de Gonesse, construite à près de 2 km de la première habitation pour desservir Europa-City, ce projet de centre de loisir et commercial géant sur les terres parmi les plus fertiles de France. D’autres actions sont prévues en partenariat avec d’autres organisations. Nous appelons les franciliens à la mobilisation à la rentrée face à ce projet aussi démesuré qu’absurde. Il n’est pas trop tard !
Vidéo: « Europacity: un désastre écologique pour servir le grand capital »

28 juillet, Paris : action « bloqueuses volantes »

28 juillet, Paris : plusieurs dizaines de rebelles à vélo ont ralenti la circulation sur des boulevards parisiens, ainsi que sur le périphérique. Leur message : il est urgent de ralentir ! L’action a eu lieu symboliquement le même jour que la fin du tour de France pour alerter sur le fait que la véritable course se joue ailleurs, et pour demander aux médias une couverture médiatique à la mesure de l’urgence à laquelle nous faisons face. Les plus intrépides d’entre euxlles, qui ont ralenti la circulation sur le périphérique, ont passé la nuit en garde à vue et ont été relâchés le lendemain sans poursuite.

28 juillet : les bloqueuses volantes ralentissent la circulation dans Paris et sur le périphérique. (XR France / Fanny Dollberg  CC_BY_SA 3.0)
28 juillet : les bloqueuses volantes ralentissent la circulation dans Paris et sur le périphérique. (XR France / Fanny Dollberg CCBYSA 3.0)

24 août, Bordeaux : « Accostons d’urgence »

Les paquebots de croisière sont des véritables désastres écologiques ambulants, émettant plus de dioxyde de soufre que l’ensemble du parc automobiles européens selon une étude récente, en particulier dans les villes d’accostage de Méditerranée où ils laissent tourner leurs moteurs en permanence. Les rebelles ont voulu attirer l’attention sur ce luxe inutile et néfaste. Enchaînés ou suspendus au-dessus du vide sur le pont levant Chaban-Delmas, ils ont bloqué pendant deux heures l’entrée sur la Garonne d’un de ces géants des mers de la compagnie Costa Riviera (1200 passagers, 16 ponts, 8 bars un casino, une piscine…)


Manchester bloqué : la « Northern Rebellion » bat son plein dans l’artère commerçante du Deansgate, depuis le 29 août
Manchester bloqué : la « Northern Rebellion » bat son plein dans l’artère commerçante du Deansgate, depuis le 29 août


31 août, Paris : « Notre cœur brûle »

Après s’être réuni·es devant l’ambassade du Brésil, comme dans une douzaine de pays, contre les incendies qui ravagent l’Amazonie avec la complicité du gouvernement, environ deux cents rebelles ont manifesté leur solidarité aux peuples et aux mondes amazoniens à travers un die-in ce samedi à Paris, place Saint Gervais, accompagné d’une chorégraphie et de notre batucada. A cette occasion, il a été rappelé que Emmanuel Macron a attribué 360 000 hectares de forêt aux entreprises minières en Guyane et a autorisé l’exploitation de gisements fossiles au large de ses côtes.
Vidéo : « Paris : marche funéraire de Extinction Rebellion pour l’Amazonie »

LE CAMP D’ÉTÉ XR : AU VERT ET AU TRAVAIL

Un camp d’été d’XR France s’est tenu à Chatignac en Charente du 17 au 25 août. Accueilli·es sur le terrain boisé d’une ferme bio, 80 rebelles se sont retrouvé·es dans une ambiance chaleureuse pour échanger et progresser dans la préparation des actions et le débat d’idées.

Assemblée à Chatignac

Le camp comportait des douches avec recyclage de l’eau à destination des vaches, des toilettes sèches, des chapiteaux pour travailler, ranger les outils, faire la vaisselle, cuisiner, manger. Chaque jour les différentes tâches du camp étaient réparties sur le principe du volontariat. Deux assemblées générales par jour avaient lieu, le matin pour aborder le programme de la journée et le soir pour la vie du camp. Parmi les nombreux ateliers proposés : confection de cerf-volant, de squelettes en papier, sérigraphie de tee-shirts, confection de masques d’animaux, atelier de clown-activisme, conseils pour le lancement d’un groupe local, réunion « culture régénératrice » et cercle de recueil d’émotions, formation à la désobéissance civile non violente, à la sécurité informatique, à la coordination d’action, aux apports de la méditation de pleine-conscience dans le mouvement…

Un atelier de clown-artivisme en pleine nature
Un atelier de clown-artivisme en pleine nature

Quelques témoignages :

« Une énergie et une ambiance générale de dingue. » Derzououzala, Lille

« C’était exaltant de se retrouver et de se rencontrer. Le pointage de tous les dysfonctionnements éventuels en AG a permis de rendre l’ambiance particulièrement chaleureuse. » Blouchka, Ile-de-France

« Ce qui manque cruellement à cette société, son mal profond, c’est son manque de liens et ce camp a brillamment pallié cette carence. Se rendre compte qu’on n’est pas seul.e, que nous sommes tou·tes animé·es par les mêmes sentiments, les mêmes envies, les mêmes émotions, et qu’on agit tou·tes vers une idée commune : celle de construire un avenir résilient régi par l’amour, le respect, le partage, la bienveillance, ça fait un bien fou et ça redonne beaucoup d’espoir. » Lucie, Alpes-Maritime

Préparation de matériel rebelle en vue de la RIO
Préparation de matériel rebelle en vue de la RIO

ACTIONS ET ÉVÉNEMENTS DE LA RENTRÉE

A vos agendas !

Caravane XR… ça continue !

Depuis début juillet, une équipe de rebelles sillonne la France pour former d’autres rebelles, qui pourront à leur tour former et recruter un maximum de monde avant la RIO. Ils seront à Lyon du 6 au 8 septembre et à Toulouse les 20 et 21 septembre. Conférences, transmission de l’ « ADN » XR, formations diverses… : si vous souhaitez découvrir XR et que la caravane passe près chez vous, foncez ! Si vous souhaitez accueillir la caravane dans votre région ou disposez d’un espace pour les conférences, merci d’envoyer un mail à l’adresse : caravanexrfrance@protonmail.com

Permanence XR : tous les dimanches, Jardin Denfert, Paris

Tous les dimanches de 14h à 19h jusqu’en décembre, des rebelles tiennent une permanence dans un squat d’artistes parisien, le Jardin Denfert, 61 boulevard Saint-Jacques, 14e (Métro Saint-Jacques). Venez nous y retrouver et découvrir le mouvement, dans ce cadre hautement créatif !

World Naked Bike Ride : dimanche 8 septembre, Paris

XR s’asssocie à la World Naked Bike Ride de Paris, randonnée cycliste internationale organisée par des associations naturistes. Des WNBR désobéissantes ont eu lieu chaque année dans près d’une trentaine de pays jusqu’à présent. Avec l’aggravation de la crise écologique, leur champ de revendication s’est étendu. Les participant·es défileront nu·es à vélo, rollers, skateboard ou trottinette pour protester contre la dépendance au pétrole et célébrer la puissance des corps. Maillots de bain XR autorisés ! A suivre sur nos réseaux.

Action route barrée : lundi 9 septembre, Rennes

Chaque lundi, nous nous levons pour commencer une semaine de travail, travail qui fait fonctionner un système destructeur. Mais ce 9 septembre, c’est différent ! Nous nous lèverons pour dénoncer ce cercle vicieux, en bloquant un axe de circulation majeur à Rennes, à l’heure de pointe. Tou·tes les rebelles sont appelé·es à venir dès le dimanche 8 pour le brief de l’action et une formation à la désobéissance civile, le logement des rebelles venus d’ailleurs est organisé par les Rennais·es. Cette action est ouverte à tous et toutes. Pour s’inscrire, suivez le lien ou l’événement sur Facebook.

Naissance et défilé d’XR Vannes : vendredi 14 septembre, Vannes

Vous êtes dans le coin et rêvez de faire partie d’XR ? Ca tombe bien, en cette rentrée 2019, un groupe local XR y naîtra. Les rebelles défileront dans le centre-ville, afin de faire connaître XR et porter haut nos revendications.

Action “la mort du vivant” : 14 septembre, Annecy

Ce même jour, les rebelles d’Annecy seront aussi de sortie. Il s’agira cette fois d’un cortège funéraire ponctué d’un accrochage dans la ville de peluches éventrées, afin de sensibiliser les passants à la tragédie de la sixième extinction de masse. L’occasion de nous rejoindre ? Contacter annecy@extinctionrebellion.fr

Grève pour le climat : vendredi 20 septembre

Le 20 septembre aura lieu la première grève pour le climat, internationale, de l’année scolaire 2019-2020. Cette année, pour la rentrée, on bloque les facs et les lycées. Plus d’infos sur l’événement Facebook

Mobilisation historique : samedi 21 septembre

Faire la grève pour le climat le vendredi, c’est bien ; converger avec les autres luttes le lendemain, c’est encore mieux ! Le 21 septembre, la lutte pour le vivant rejoint la lutte contre les violences policières, la lutte pour la démocratie, la lutte pour la justice sociale. Plus d’infos sur l’évènement facebook

Vélorution pour une écologie populaire : 21 septembre, Bordeaux

Le 21 septembre, XR Bordeaux / Gironde organise une vélorution, c’est-à-dire une révolution par le vélo : toute la journée, on se balade à vélo en ralentissant le trafic afin d’encourager la population à se libérer de l’emprise des transports polluants dans les déplacements quotidiens. La journée sera ponctuée de diverses activités : visite d’une ancienne ZAD à midi, concert, repas auberge espagnole… Plus d’infos sur l’évènement facebook ou encore par mail : bordeaux@extinctionrebellion.fr

Rébellion internationale d’octobre : dès le samedi 5 octobre, Paris

A partir du 5 octobre, on bloque Paris ! La rébellion commencera internationalement le 7 octobre, mais nous, on aime bien anticiper. Alors prenez vos week-ends, posez des congés, et venez nous aider ! Un certain nombre d’occupations sont déjà à prévoir. Des actions ponctuelles comme des plastik attacks ou des vélorutions auront également lieu tout au long de la semaine.

ON A BESOIN DE VOUS

Par nature, XR est une organisation décentralisée et horizontale dans laquelle il est relativement facile d’entrer et de trouver sa place. Vous pouvez désormais retrouver sur le site l’adresse mail de la plupart de nos groupes locaux. Si toutefois, faute de temps ou pour toute autre raison, vous ne pouvez pas vous engager comme acteur·rices de la rébellion, mais souhaitez nous soutenir, voici quelques idées :

A très bientôt,
Amour et rage,
Extinction Rebellion France

« La chose la plus révolutionnaire que l’on puisse faire est de proclamer haut et fort ce qui se passe. » Rosa Luxembourg


Manifestation d’XR India le 10 août dans la région de la forêt d'Aarey, en solidarité avec la marche des femmes des peuples indigènes du Brésil
Manifestation d’XR India le 10 août à Aarey, en solidarité avec la marche des femmes des peuples indigènes du Brésil