Nous refusons de rester les bras croisés pendant que le monde brûle

Deux ans après que l’Assemblée nationale a déclaré l’urgence climatique, 45 personnes se sont assises, seules et déterminées, en bloquant des routes dans 18 villes de France, dans le cadre de la campagne Rebellion of One. Elles ont toutes porté une pancarte avec un message personnel qui exprime leur détresse et leur peur pour l’avenir si aucune mesure sérieuse n’est prise pour répondre à la catastrophe écologique en cours.

“Je suis terrifié.e pour l’avenir de mes enfants”

Cette action individuelle de perturbation s’est tenue dans plusieurs villes de France, dont Lille, Bordeaux, Besançon, Paris, Annecy, en Guyane, Toulouse, Limoges, Lyon, et d’autres. Rebellion Of One est aussi une action internationale et des centaines de personnes y ont pris part à la même heure en Italie, Belgique, République Tchèque, Allemagne et aux Pays-Bas.

“Dans le contexte actuel, j’assume pleinement ma présence et me sens là où je devrais être. Pourquoi ? Car je suis terrifié par ce système capitaliste mortifère. Car je suis terrifié que la cause environnementale ne soit pas suffisamment prise au sérieux par les politiques, les médias, les citoyen.nes. Car je suis terrifié à l’idée de vivre des guerres et des famines à cause de la crise écologique.” Dibona, Annecy.

Rebellion of One à Bordeaux le 12 juin 2021

Cet acte de vulnérabilité et de désobéissance civile non-violent et fait par des personnes ordinaires à travers le pays a mis en évidence les craintes et le désespoir ressentis par beaucoup face à l’échec du gouvernement à prendre au sérieux la crise climatique et écologique. Les personnes qui se sont engagées dans cette action aujourd’hui espèrent signifier clairement qu’elles n’ont plus confiance, et ne peuvent plus laisser leur avenir entre les mains du gouvernement.

“Je m’appelle Jess, j’ai 38 ans. J’ai fait le choix, et  cela depuis bien longtemps, de ne pas avoir d’enfant à cause de l’état de notre monde, de notre société, de notre Terre Mère… Je suis aujourd’hui, plus que terrifiée par l’avenir de tous les enfants de cette planète qui vont devoir subir les conséquences de la catastrophe écologique  et climatique. Face à l’inaction de nos dirigeants, je ne peux pas rester les bras croisés. C’est pourquoi j’ai décidé de participer à la Rebellion Of One samedi 12 juin et de me connecter à la force de mon cœur qui dans l’amour me relie à tout le vivant.” Jess, Saint-Brieuc.

L’action s’est inscrite dans le cadre de la Rébellion de Printemps en France. Cette vague d’actions a eu pour objectif de réinvestir la ville de nouveaux récits sur notre relation au vivant et d’imaginer des futurs souhaitables pour tous et toutes. 

Il se peut que Rebellion of One revienne bientôt ! Suivez les réseaux sociaux d’Extinction Rebellion France pour être tenu.e au courant ;)

Contact : ro1fr@protonmail.com

#RebellionofOne #ExtinctionRebellion



L’URGENCE EST LÀ, MAINTENANT. Rejoignez-nous, soutenez-nous !

Parce que chaque dixième de degré compte, chaque espèce disparue compte, chaque minute compte, nous appelons à la rébellion. Contre l’inaction de celles et ceux qui nous gouvernent, qui ne réagissent pas à la hauteur de l’urgence climatique et des catastrophes en cours, la révolte est notre droit le plus sacré, et notre devoir le plus indispensable.

Je fais un don

REBELLONS-NOUS.
SEULS NOUS NE POUVONS RIEN. ENSEMBLE NOUS POUVONS TOUT : rejoignez-nous